RankBrain : l'intelligence artificielle de Google

RankBrain : l'intelligence artificielle de Google

Les geeks font souvent des blagues sur Google / Skynet (l’intelligence artificielle qui devient consciente et détruit l’humanité dans le film Terminator), mais ils ne sont pas très loin de la vérité. Selon des rapports récents, Google a déployé une intelligence artificielle surnommé RankBrain pour gérer environ 15% du volume de requêtes de recherche chaque jour. Dans ce post, nous allons couvrir tout ce que vous devez savoir sur RankBrain et ce que cela signifie non seulement pour l’avenir de Google, mais l’avenir de l’information en elle-même.

Qu’est-ce que RankBrain ?

RankBrain est le surnom donné à l’intelligence artificielle (ou IA) utilisé par Google pour traiter les requêtes de recherche. L’IA de Google Alphabet n’a pas vraiment de nom officiel, mais pour l’instant, il est le nom utilisé en interne.

Une distinction importante à prendre en compte est que RankBrain est pas (actuellement) une technologie autonome à Google – il est incorporé directement dans l’algorithme existant que Google utilise pour classer les pages web. Cependant, alors qu’il ya littéralement des centaines de signaux de ranking (et personne en dehors Google sait avec certitude combien il ya), RankBrain est rapidement devenu l’un des plus importants. Greg Corrado, un chercheur scientifique de chez Google, a déclaré au Washington Post que RankBrain est maintenant le troisième facteur plus important dans la détermination sur une requête de recherche dans les SERPs.

Mis à part son importance chez Google, RankBrain dépasse déjà les attentes. Dans un essai, on a demandé aux ingénieurs de Google de regarder certaines pages web et d’estimer leurs ranking. Les ingénieurs ont à peu près 70% de bonnes réponses. Et RankBrain 80% du temps!

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

L’Intelligence artificielle est un système informatique qui imite le fonctionnement cognitif humain sur la façon dont notre cerveau fonctionne et notre façons de penser pour résoudre les problèmes. L’intelligence artificielle peut effectuer de nombreuses tâches qui jusqu’à récemment nécessitait une intervention humaine pour validation : tels que l’image et la reconnaissance vocale, la traduction et la prise de décision de base.

Aujourd’hui, les ordinateurs sont incroyablement puissant, mais la plupart sont aussi incroyablement stupide. Les ordinateurs doivent être dirigés/programmés pour faire des taches. Pour les systèmes d’IA, l’humain n’est plus nécessairement. Pensez à une IA comme une «machine learning». Plus une IA gère de données, plus elle apprend et plus efficacement elle peut aborder de nouveaux problèmes à l’avenir.

Pourquoi Google utilise l’intelligence artificielle ?

Une excellente façon de penser à propos de l’intelligence artificielle dans le contexte de la recherche est en regardant la fonctionnalité de recherche sémantique de Hummingbird. En utilisation Google, les utilisateurs peuvent profiter de la recherche sémantique en se fondant sur la technologie de Google pour comprendre intuitivement les relations entre les deux termes de recherche sans être explicitement ecrit et que les deux termes sont liés. Par exemple, vous pouvez effectuer une recherche pour « Dame Helen Mirren » pour de plus amples renseignements à propos de l’actrice, avant de demander « où elle est née ? » Dans cet exemple, Google comprend que « elle » dans la deuxième requête est pour signifier Dame Helen Mirren, basée sur la sémantique (ou sens) et le contexte de votre recherche précédente.

En utilisant l’intelligence artificielle, Google peut non seulement gérer le volume croissant de trafic de recherche, mais aussi offrir une expérience sensiblement plus intuitive et qui permet aux utilisateurs de trouver l’information dont ils ont besoin plus rapidement et d’une manière plus fluide.

En d’autres termes, RankBrain apprend à déterminer les recherches ambiguës et certaines des questions les plus difficiles à interpréter ce qui signifie que les résultats de recherche vont seulement à devenir plus précis pendant que la technologie se développe et gère de plus grands volumes de requêtes. Il ya des limites à cette technologie, comme en témoigne l’image ci-dessus, mais ces défis peuvent être surmontés quand l’IA deviendra plus puissante et apprenda à interpréter et à résoudre des problèmes que l’on croyait impossible.

Comment RankBrain va affecter Adwords ?

La réponse facile est « Nous ne savons pas. » c’est la réponse plus probable. Google a développé RankBrain avec l’intention de fournir aux utilisateurs des résultats de recherche plus raffinée à base de leurs requêtes. Il en résulte que comme les résultats de recherche deviennent plus précis, les annonces diffusées basées sur ces requêtes deviennent plus ciblées et à ce titre, plus efficace.

Il est impossible de dire précisément comment RankBrain est utilisé pour traiter les requêtes de recherche commerciales, mais étant donné que près de 15% des 100 milliards de recherches que gère tous les jours le Géant Américain, il est pratiquement inévitable que RankBrain gère les requêtes impliquées dans AdWords.

Quelle est la prochaine étape pour l’IA de Google ?

Encore une fois, ceci est pure spéculation, mais il semble probable que RankBrain devient de plus en plus sophistiqué, il sera appliqué à d’autres projets.

Google a longtemps eu un oeil vers l’avenir, ayant diversifié dans les domaines de la recherche, y compris la longévité (par Calico Labs, une société Alphabet). L’embauche de renommée futuriste Ray Kurzweil en 2012, un homme qui veut vivre littéralement à jamais, a été perçu comme une forte indication de l’endroit où Google se voit dans un proche avenir, tout comme l’acquisition de la société Deepmind pour 500 millions $ l’an dernier. L’apprentissage de la machine (machine learning) est le processus qui permet aux ordinateurs de prendre des «décisions» sans être explicitement programmé pour le faire. Le projet de voiture autonome est un excellent exemple d’une application pratique de l’apprentissage de la machine que les algorithmes et du logiciel qui exploite ces véhicules doivent apprendre à s’adapter en permanence à l’évolution des conditions et des variables de la route tels que les choix des pilotes, en temps réel, sans être expressément programmé de le faire par un être humain.

En plus de ses activités de recherche et développement interne, Google est en concurrence avec d’autres géants de la technologie qui sont sur leurs propres systèmes d’IA. Facebook utilise déjà une IA pour filtrer les résultats dans le News Feeds Nouvelles des utilisateurs et « apprendre » de leurs préférences pour tel ou tel type de contenu qui doit primer.

Est-ce RankBrain va devenir Skynet ?

Blague à part, nous ne connaissons pas vraiment les dangers de l’AI en ce moment. Bien sûr, des films comme Terminator nous ont montré que des intelligences artificielles sont une très mauvaise idée, et bien que de nombreux scientifiques restent confiants sur le fait que nous pouvons contrôler une AI à un degré suffisamment sûr. Y compris le physicien Stephen Hawking, Elon Musk et le fondateur de Microsoft : Bill Gates ont tous mis en garde contre les graves dangers que le développement incontrôlée de l’intelligence artificielle pourrait poser sur l’avenir de l’humanité. Seul le temps nous le dira.

Nous pourrions nous retrouver dans une guerre acharnée contre les machines, mais pour l’instant nos résultats de recherche seront plus précis.