Comment peut-on récupérer des points sur son permis ?

Comment peut-on récupérer des points sur son permis ?

Vous venez de commettre une infraction au Code de la route et vous êtes sous la menace d’une mesure de retrait de permis au prochain écart. Il est très important d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière pour récupérer des points supplémentaires. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que le stage de récupération de point ?

Lorsque l’on commet des infractions au Code de la route, il est important d’avoir un petit rappel de l’utilité d’une telle réglementation. Les journées de sensibilisation à la sécurité routière sont là pour rappeler aux automobilistes de véhicules les dangers de la route, avec des statistiques à l’appui. Tous les thèmes de la conduite sont abordés, notamment la signalisation, la vitesse, la conduite en état d’ivresse, la courtoisie ou encore l’anticipation. 

Quand doit-on faire le stage ?

Dans un premier temps, ce stage peut être une démarche volontaire de l’automobiliste à qui il reste peu de points sur le permis et qui risque un retrait. Pour les jeunes conducteurs, il peut être obligatoire s’ils ont commis une infraction qui a entraîné la perte d’au moins trois points. Enfin, il est possible que ce stage de sensibilisation puisse être imposé en tant que sanction par un juge en cas d’infraction grave. 

Ce que permet ce dispositif

Le stage permet de récupérer au maximum quatre points de permis. Ils sont crédités à la fin des deux journées. Si un conducteur novice perd trois points sur six, il ne pourra en récupérer que trois. Certains arrivent à effectuer le stage avant la notification du retrait pour éviter de ne perdre son permis de conduire. Les organismes agréés vous fournissent une attestation que vous devrez envoyer à la préfecture. Les personnes en permis probatoire peuvent dans certains cas obtenir un remboursement de leur amende simplement sur présentation de ce document.