Les dirigeants français ont su prendre le virage du numérique

Les dirigeants français ont su prendre le virage du numérique

Aujourd’hui, il est particulièrement difficile de faire l’impasse sur cet univers qui a pris une importance capitale au fil des années. De ce fait, le numérique est tellement primordial que les entreprises situées en France ont été dans l’obligation de suivre le mouvement.

Les dirigeants ont évalué l’importance d’une adaptation au numérique

Les structures qui ont refusé le numérique éprouvent quelques difficultés à perdurer, car les attentes des consommateurs ne sont désormais plus les mêmes. Ils veulent de la simplicité ainsi qu’une bonne dose de high-tech puisque ce secteur ajoute un peu de dynamisme. Par conséquent, Internet a une place capitale et tous les dirigeants français ont compris cette nécessité de prendre ce virage parfois à 180 degrés. Lors d’une étude réalisée par OpinionWay, il a été constaté que les PME étaient conscientes de l’intérêt de ce numérique. Ce dernier est même décrit comme un enjeu stratégique.

Le numérique est un réel vecteur de dynamisme pour les sociétés françaises

Par conséquent, les dirigeants de grandes entreprises communiquent sur la toile, ils souhaitent optimiser leur image ainsi que leur business. Ces petites et moyennes structures sont les premières à avoir réalisé ce grand saut, car les deux tiers des dirigeants ont décidé de prendre le taureau par les cornes afin de dynamiser leur société. Par contre, le constat est différent pour les TPE qui ne sont que 16% à avoir effectué cette démarche. Elles estiment que c’est un enjeu considérable, mais elles n’ont pas toujours les moyens de concrétiser leurs volontés. La transformation numérique est donc en marche et c’est un vecteur de dynamisme à ne pas mettre de côté.

61% des dirigeants de TPE ont pris la décision d’investir un peu plus en 2017

Les résultats de cette enquête montrent également que des projets concrets ont été entrepris par les plus grands groupes afin d’améliorer cette image. Ceux qui n’ont pas encore franchi le cap ont décidé de mettre en place tout de même des projets. Ces derniers sont donc à l’étude ou en cours de déploiement pour une multitude de structures. Il est judicieux de préciser que ce format est apprécié par tous les acteurs français. Par conséquent, même les artisans, les petites entreprises ainsi que les start-ups sont conscients du pouvoir de cet univers dans le monde du business français.

2017 sera à nouveau une année très importante, car 61% des TPE ont fait le choix d’accroître les investissements pour le numérique.